Environnement

NUCLETUDES s’engage dans une démarche environnementale responsable

 

NUCLETUDES réalise des tests et des analyses aux moyens de machines produisant des rayonnements ionisants pulsés d’une part et des champs électromagnétiques pulsés d’autre part.

Ces moyens d’essais pulsés nécessitent l’utilisation de SF6 (hexafluorure de soufre, composé chimique de soufre et de fluor). En effet, excellent isolant électrique, sa rigidité diélectrique est 2,5 fois supérieure à celle de l’air. Cette bonne tenue électrique en fait un matériau de choix pour l’isolement des éclateurs « haute tension » et en l’occurrence pour la mise en œuvre des machines pulsées chez NUCLETUDES. Incolore, inerte, non toxique, ininflammable, il ne présente aucune dangerosité pour les personnes.

Cependant, bien que les propriétés ci-dessus soient avantageuses, l’hexafluorure de soufre est considéré comme étant un composé complètement fluoré (CFC). En effet, le SF6 est un des gaz à effet de serre visés par le Protocole de Kyoto. Sa puissance de réchauffement global (PRG) est 22 800 fois supérieure à celle du CO2, ce qui en fait potentiellement le plus puissant gaz à effet de serre sur Terre. Sa contribution à l’effet de serre global est cependant inférieure à 0,3 % en raison de sa faible concentration par rapport au CO2. Enfin, une diminution des émissions de SF6 a été observée de 1990 à 2004 (-40% au Canada et -34% en France).

En dépit de son utilisation marginale NUCLETUDES a décidé, dans une démarche environnementale responsable,  de collecter et de faire traiter ce gaz dégradé après usage.

Une fois utilisé, le SF6 est récupéré à l’aide d’un outillage adapté. Toutes les machines sont reliées par un système de tuyauterie qui converge vers une Unité de Transfert de Gaz appelé le GTU. Cet appareil comprime et liquéfie le gaz dans un conteneur de récupération.
Par ailleurs, le gaz usagé, récupéré par le GTU, est chargé de particules et de composants oxydants. Pour réduire la dégradation induite par ces polluants, NUCLETUDES a amélioré la durée de vie de l’appareil en plaçant un filtre à particule et un filtre antiacide.

Le gaz récupéré, liquéfié et mis en bouteille, est renvoyé au fournisseur du SF6 pour destruction selon la réglementation environnementale.

Très sensible au respect de son environnement, NUCLETUDES marque ainsi son engagement volontaire par la mise en place d’une démarche rigoureuse dans la récupération des déchets.

Nuclétudes partage avec Airbus Defence & Space un système et une culture technique orientés «qualité », ce qui en fait un leader reconnu pour son expertise dans le domaine de la protection des systèmes spatiaux et stratégiques.

 

gaz-gtu

 Pour plus d’informations :

 

Contact environnement
Audrey Suros – tel: + 33 (0) 1 60 92 61 20 – email: asuros@nucletudes.com

Contact technique
Franck Balassanian – tél. : +33 (0) 1 60 92 61 51 – email : fbalassanian@nucletudes.com

Contact presse
Elodie Crépin – tel: +33 (0) 1 60 92 61 00 – email: ecrepin@nucletudes.com

Le  GTU : Unité de Transfert de Gaz


Nuclétudes certifiée ISO 14001

 

Filiale à 98,9% d’Airbus Defence & Space, la société française Nuclétudes, certifiée ISO 9001 depuis 2003, a décroché en février 2010 la certification ISO 14001.

Cette démarche s’inscrit totalement dans la stratégie globale de développement de Nuclétudes en tant qu’entreprise citoyenne. Alors que la norme ISO 9001 garantit la mise en œuvre d’un système de management de la qualité à destination des clients.

De par l’obtention de la certification ISO 14001 tous les efforts que la société mène depuis plusieurs années dans le domaine de la protection de l’environnement et du développement durable, gage de sécurité et de pérennité pour l’avenir, sont reconnus.

 

 iso14001