Méthodes numériques

Le traitement de phénomènes physiques complexes a conduit NUCLETUDES à développer des codes de calcul de résolution de problèmes multi-échelles, multi-domaines.

Ces codes permettent de modéliser notamment les différents types de couplages électromagnétiques (voir page EM-IRM).

NUCLETUDES investit ainsi de manière conséquente :

  • dans des méthodes numériques innovantes,
  • dans la réalisation de logiciels complexes (codes 1D, 2D, 3D, temporel ou harmonique,…),
  • dans des moyens de calcul dédiés.

Pour les modélisations des phénomènes électromagnétiques en présence ou non de plasma (résolution des équations de Maxwell-Vlasov,…) NUCLETUDES s’appuie sur une équipe de physiciens et mathématiciens.

Celle-ci maîtrise bien sûr les méthodes numériques classiques comme :

  • les éléments finis (Finite Elements Method ou FEM),
  • la méthode des volumes finis (Finite Volumes Time Domain ou FVTD),
  • la méthode des différences finies (Finite Differences Time Domain ou FDTD).

Mais a aussi acquis une grande expérience dans la mise en œuvre de la méthode Galerkin Discontinu (Discontinuous Galerkin Time Domain ou DGTD), cette dernière présentant de multiples avantages comme par exemple :

  • le raffinement local de maillage conforme ou non-conforme pour réduire le coût mémoire,
  • l’utilisation de maillage hybride ou déstructuré (h-adaptativité) pour traiter des formes pointues ou des courbures,
  • le recours à un ordre de résolution local adaptatif (p-adaptativité) pour traiter les petites ouvertures et fentes,
  • de résolutions spatio-temporelles d’ordre élevé.
ez_14_001 pic1

 

 

NUCLETUDES travaille aussi sur l’hybridation de la méthode DGTD avec des méthodes classiques comme FDTD pour optimiser la charge calcul.

NUCLETUDES est impliquée dans plusieurs collaborations avec des organismes de recherche (CEA, ONERA, INRIA, CERFACS,…) et avec la branche recherche du groupe EADS (EADS Innovation Works).

Ces différents codes de calcul ont notamment pu être validés au travers d’expérimentations faisant appel aux moyens d’essais NUCLETUDES et à des moyens extérieurs (notamment du CEA).

NUCLETUDES développe également des logiciels de type ingénierie pour différents types d’applications.
Dans ce cadre, NUCLETUDES possède une solide expérience dans la réalisation d’Interfaces Homme-Machine élaborées.